Le fonctionnement d’un véhicule met en branle la totalité de ses composants. Parmi ceux-ci, se trouve le catalyseur. Si vous n’avez aucune idée de ce qu’est un catalyseur, il est important pour vous d’avoir de plus amples informations sur celui-ci.

Où se trouve le catalyseur sur une voiture ?

Où se trouve le catalyseur sur une voiture ?
Source :  Kinek00 / Shutterstock.com

Pour connaître l’emplacement exact du catalyseur dans une voiture, il importe de savoir ce que c’est. Gardez à l’esprit qu’un catalyseur ou un pot catalytique est l’un des composants du système d’échappement d’une voiture. Il est principalement constitué d’un cylindre fait en acier inoxydable qui laisse circuler le gaz d’échappement. Pour cela, il est entouré d’un noyau en céramique également appelé nid d’abeille. Pour remplir parfaitement sa mission, son intérieur est recouvert de plusieurs matériaux comme le palladium, l’aluminium et le radium.

On pourrait alors être amené à croire que le catalyseur se situe à proximité du pot d’échappement. Dans les faits, il se situe à proximité du moteur. Il est plus précisément localisé à l’emplacement même du filtre à particules (FAP), au niveau de la ligne d’échappement qui constitue la sortie du moteur.

Quel est le rôle d’un catalyseur dans une voiture ?

Quel est le rôle d’un catalyseur dans une voiture ?
Source : Photo de @kelsen28 / Shutterstock.com

Le rôle du catalyseur dans un véhicule est assez simple. Avant toute chose, il s’agit d’un composant qui peut peser environ 10 kg et il fait partie intégrante du système d’échappement. Son rôle est principalement de diminuer la pollution dans l’air en procédant à une réduction ou à une destruction des gaz polluants à travers le système de catalyse.

C’est ainsi que pour un véhicule à moteur diesel, le catalyseur est capable de convertir le monoxyde de carbone et les hydrocarbures en dioxyde de carbone et en eau. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle, il est intimement lié au filtre à particules. Toutefois, lorsqu’il s’agit d’un moteur à essence, le catalyseur se chargera de transformer le monoxyde de carbone et le dioxyde d’azote en substances inoffensives pour l’environnement.

Pour fonctionner, il a cependant besoin de haute température. C’est fort de cela qu’il est placé à côté du moteur pour chauffer rapidement. En clair, il a besoin d’une température avoisinant les 400 °C pour convertir les gaz nocifs en gaz inertes. Le catalyseur joue un rôle d’une extrême importance dans le secteur environnemental. Il apporte donc grandement son aide pour limiter les émissions de gaz.

Et pour tout savoir sur les actualités du monde de l’automobile, c’est par ici.

Comment le nettoyer ?

Lorsque votre catalyseur se retrouve bouché, il est nécessaire de le nettoyer convenablement. Pour cela, il faudra adopter certaines astuces. Ainsi, il vous sera possible de le nettoyer soit en le démontant ou en le laissant intact. Pour plus de conseils sur l’entretien de votre voiture (en dehors du catalyseur), c’est par ici.

Le nettoyage sans démonter le catalyseur

Le nettoyage sans démonter le catalyseur
Source : Photo de @Stoyanovska via tweny20.com

Pour ce faire, il y a certaines étapes que vous devez impérativement suivre. Il faudra aussi adopter certains gestes au préalable.

  • Les préalables au nettoyage

Avant de procéder au nettoyage, munissez-vous d’une paire de gants en latex et d’un produit nettoyant.

  • L’usage d’un produit nettoyant

Après avoir sélectionné le produit que vous souhaitez utiliser, vous devez remplir le réservoir de carburant de votre véhicule à moitié. Il vous suffira ensuite d’ajouter une certaine dose de nettoyant dans le réservoir. En effet, c’est ce produit qui se chargera de nettoyer les saletés et les résidus qui se sont incrustés dans la ligne d’échappement. Cette dernière peut être associée à un moteur turbo, à une sonde ou à une vanne EGR. Néanmoins, il est important de suivre le rapport de mélange qui est indiqué afin d’effectuer de façon optimale le nettoyage. C’est la raison pour laquelle, il est primordial de faire au minimum le demi-plein de votre voiture.

  • L’heure de l’essai

Lorsque vous aurez fini de remplir le réservoir, vous devez effectuer un test sur une longue durée. Cela mettra en marche le pot catalytique dans les conditions optimales. Toutefois, évitez les accélérations à tout bout de champ ou de faire fonctionner votre véhicule au ralenti. Il s’agira donc ici d’effectuer un trajet sur une autoroute à régime stabilisé pendant environ une heure. Cela permettra à votre catalyseur d’atteindre la température idéale pour son fonctionnement.

  • L’observation des résultats

Après avoir terminé l’essai, vous serez en mesure de garder un œil sur les changements opérés sur le fonctionnement de votre catalyseur. Dans le cas où votre voiture présente une puissance élevée et que votre échappement retrouve une couleur blanc clair ou qu’aucune fumée noire n’est rejetée, cela signifie que le pot est parfaitement nettoyé et débouché.

Toutefois, il est recommandé d’effectuer une analyse de gaz pour s’en assurer. Dans ce cas, le taux de CO2 doit être supérieur à 14 % et la valeur en HC et CO doit être sensiblement égale à 0. En effet, un catalyseur bouché présente généralement une valeur de CO supérieur à 1. La valeur de CO2 est quant à elle inférieure à 13.

Si vous constatez donc après le nettoyage que ces résultats sont toujours les mêmes, il serait préférable d’opter pour le remplacement de votre catalyseur ou de contacter un professionnel en la matière.

Le nettoyage du catalyseur en le démontant

Le nettoyage sans démonter le catalyseur
Source Photo de @jb01 via twenty20.com

Si vous souhaitez démonter votre catalyseur pour le nettoyer, il faudra procéder comme suit.

  • Montez la voiture sur 4 chandelles à la plus grande hauteur possible.
  • Démontez le pot d’échappement en enlevant les boulons.
  • Munissez-vous d’une disqueuse et des accessoires de protection, au cas où ce composant ne peut pas être séparé de son intermédiaire.
  • Coupez les tiges de boulon soudées par la rouille et effectuez un surfaçage pour égaliser le dispositif.
  • Munissez-vous d’une massette et d’une barre métallique robuste afin d’envoyer de petits coups sur le catalyseur en diagonale. Cela permettra de le vider.

Enfin, vous devez faire des trous et refixer la pièce sur l’intermédiaire en faisant usage des rondelles.

Photo de couverture @aj.hazeem via twenty20.com

Source article : https://www.ecologie.gouv.fr/certificats-qualite-lair-critair